L' Aide aux Aidants

Un aidant  est une personne qui apporte son aide et son soutien à une autre personne en situation de perte d’autonomie liée à un handicap, la maladie ou à la vieillesse.

L’aidant naturel ou aidant famillial est un proche de l’aidé et ne perçoit pas de rénumération pour la prise en charge de l’aidé. Pour pallier aux contraintes financières des aidants, il existe des dispositifs d’aides financières accordés sous conditions de ressources et de situations.

Il existe également des aidants professionnels  qui sont formés et/ou diplômés pour permettre le maintien à domicile de l’aidé.

LES DIFFÉRENTES AIDES 

LE CONGÉ DU PROCHE AIDANT

Le congé de proche aidant permet de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité. Ce congé est accessible sous conditions (lien familial ou étroit avec la personne aidée, résidence en France de la personne aidée) et pour une durée limitée.

L’ALLOCATION JOURNALIÈRE DU PROCHE AIDANT (AJPA)

L’ AJPA est versée par la CAF ou par la MSA et limitée à 66 jours sur la carrière du salarié. L’AJPA entrera en vigueur à partir du 30 septembre 2020 pour une personne aidée reconnue de GIR 1 à GIR 3 ou dont le taux d’incapacité permanente est d’au moins 80%. Le montant de l’AJPA est le même que celui de l’allocation journalière de présence parentale (AJPP).

L’ALLOCATION PERSONNALISÉE D’AUTONOMIE

L’ Allocation Personnalisée d’Autonomie est utilisée pour couvrir les frais liés aux besoins d’aide à domicile : elle peut rémunérer un membre de la famille qui assiste l’aidé (hors conjoint) – GIR 1 à 4 pour les plus de 60 ans.

L’ALLOCATION COMPENSATRICE POUR TIERCE PERSONNE

L’ Allocation Compensatrice pour Tierce Personne a été remplacée par la Prestation Compensatrice de Handicap. Elle peut être maintenue pour les personnes qui en bénéficiaient avant 2006.

PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH)

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une aide financière versée par le département. Elle permet de rembourser les dépenses liées à votre perte d’autonomie. La PCH est versée à la personne handicapée pour rémunérer un membre de sa famille qui réalise des actes essentiels mais sous certaines conditions.

L’ALLOCATION D’ÉDUCATION DE L’ENFANT HANDICAPÉ (AEEH)

L Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH) est une aide financière destinée à compenser les dépenses liées à la situation de handicap d’un enfant. Elle concerne les enfants de moins de 20 ans.

Pour les personnes en situation de soins palliatifs

La CPAM de Metz peut, sous conditions de ressources, octroyer sur présentation d’un dossier par une équipe de soins palliatifs (hospitalière ou de réseau de santé) une prestation de garde à domicile pour permettre à l’entourage familial d’une personne en fin de vie de faire face à une situation temporaire difficile ou de pallier une absence momentanée pendant la journée, la nuit, le week-end.

La MSA peut débloquer une somme de 200€/mois pour financer de la garde de répit, des produits d’hygiène et médicamenteux non remboursés. Cette allocation n’est pas compatible avec l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) et l’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP). 

CPTS Metz et environs
32 rue Lothaire
57000 Metz
03 72 51 03 99


contact@cpts-metz.fr

La CPTS de Metz et environs n’est pas un service médical.

Pour toute demande de soins, contactez votre médecin traitant.
Ou en son absence, appelez Médigarde
au 08 20 33 20 20

Pour une urgence vitale, appelez le 15